La section socialiste d'Inzinzac-Lochrist
La section socialiste d'Inzinzac-Lochrist

Résultats des élections régionales

La commune d’Inzinzac-Lochrist ne dément pas sa mobilisation électorale, et cela élections après élections. Au premier tour des régionales, ce sont 2561 votants qui se sont exprimés (49,85% de participation) soit 80 voix de plus qu’en 2010 et 338 électeurs supplémentaires s’exprimant par rapport aux départementales de juin dernier.

 Les électeurs d’Inzinzac-Lochrist ont placé la liste portée par Jean-Yves Le Drian très largement en tête au premier tour avec 45,29 % des voix. Ce score est en net progrès par rapport aux élections régionales de 2010, où la liste socialiste rassemblait alors 41,68 % des voix. Ce sont donc 115 voix de plus par rapport aux dernières régionales qui ont soutenus Jean-Yves Le Drian et les socialistes en 2015. C’est un véritable plébiscite compte tenu du nombre de listes présentes au premier tour (11 listes).

Au second tour, le score ne se dément pas avec 61,94% des électeurs qui ont soutenu la liste de Jean-Yves Le Drian.

Notre candidat, Jean Yves Le Drian et ses équipes ont par les discours, le programme et leur présence sur le terrain montré l’enracinement de la gauche socialiste en Bretagne. A Inzinzac-Lochrist, la section socialiste par son dynamisme, ses militants et sympathisants investis sur le terrain a su relayer leur message.

Une fois encore, ces résultats démontrent un ancrage clairement à gauche de la commune, qui à l’exception des seules municipales de 2014 n’a cessée de voter socialiste en majorité depuis la Libération.

Je me réjouis de ces résultats très encourageant, faisant d’Inzinzac-Lochrist au premier tour la sixième commune offrant le meilleur score à la liste « Pour la Bretagne avec Jean-Yves Le Drian » dans le Morbihan et l’une des premières (si ce n’est la première) au second tour. Clairement les habitants d’Inzinzac-Lochrist font d’abord et avant tout confiance aux socialistes, et de manière plus large à la gauche. Ils reconnaissent le travail et l’investissement de la section pour la commune.

Merci encore aux électeurs qui ont soutenus notre liste aux élections régionales.

Européennes : les résultats à Inzinzac-Lochrist

images

Dimanche 25 mai, les français élisaient leurs députés européens, voici les résultats des principaux mouvements à Inzinzac-Lochrist :

Participation : 41,94%

Liste « Choisir Notre Europe », Parti socialiste : 21,02%

Liste  Front National : 16,26%

Liste Europe Ecologie-Les Verts : 11,99%

Liste UMP : 10,39%

Liste Christian Troadec : 8,83%

Liste UDI-Modem : 8,33%

Liste Front de Gauche : 7,43%

Liste Nouvelle Donne : 3,61%

 

 

Yves Péran présente sa liste « Agir et vivre ensemble, notre ambition pour Inzinzac-Lochrist »

Yves Péran a présenté hier sa liste intitulée

« Agir et vivre ensemble, notre ambition pour Inzinzac-Lochrist ».

Photo liste

Cliquez sur la photo pour l’agrandir.

« Agir et vivre ensemble, notre ambition pour Inzinzac-Lochrist »

(par ordre alphabétique)

PERAN Yves

ARNAUD-GODDET Myriam

BOGARD Patrice

CHAULOUX Francette

CISSOU Paul

DECROCK Jérôme

FEREC Ronan

GUEGANO Didier

HAURANT Annick

HERVO Lénaïg

HUITEL Charlène

JEHANNO Elisabeth

JUSTOME Annie

LE BOURDONNEC Christian

LE BOURLOUT Pascal

LE PRIOL Delphine

LE SCOURZIC Bruno

LE TOULLEC Catherine

LOMENECH Mathieu

LOUIS Jean-Yves

MENANDAIS Yannick

NICOL Anne

NOGUES Philippe

PRUNIER Chantal

RASCAGNERES Laurent

ROME Annie

SANCHEZ Marion

SIMON Pascal

TOULLEC Gwenaelle

Dernier journal de campagne de Clément

 Contribution de Clément Mauvais.

La campagne des législatives 2012 s’est achevée, l’heure est venue de tirer un bilan et de clôre ce Journal de Campagne.

La gauche, la majorité présidentielle est désormais majoritaire à l’Assemblée Nationale. Le Président de la République va pouvoir appliquer son programme, et, avec sa nouvelle majorité, redresser la France.

Dans le Morbihan, avant le 2nd tour, la droite avait 5 des 6 sièges de député. Aujourd’hui, le PS en compte 5 (Gwendal Rouillard, Philippe Noguès, Hervé Pellois, Paul Molac et Jean-Pierre Le Roch). L’UMP morbihannaise est K.O., avec 0 député (un DVD a été élu à Auray). Le Morbihan n’est désormais plus « l’exception bretonne ».

A l’échelle de la 6ème circonscription du Morbihan, celle de Hennebont-Gourin, Philippe Noguès (PS) a été élu avec 51,60% des suffrages.

Une campagne efficace, victorieuse et passionnante s’achève. Vivement les prochaines élections !

http://clementmauvais.fr/?p=184

Législatives 1er tour : une résultat très encourageant et une chance historique

Contribution de Jérôme Decrock.

CarteNoguès 2
Résultats du 1er tour de la législative

Vous l’aurez compris, le résultat du premier tour des élections législatives de la 6e circonscription du Morbihan sont plus qu’encourageant pour le candidat du Parti Socialiste, Philippe Noguès. Il arrive en deuxième position avec 25,43% des suffrages exprimés (et réalise ainsi presque autant que Jean Pierre Bageot il y a 5 ans mais dans des conditions beaucoup plus difficiles), tandis que son désormais adversaire du second tour, Jacques le Nay, obtient 36,26% des voix (contre un peu plus de 49% en 2007).

Le député sortant UMP, ayant voté toutes les lois des gouvernements Fillon sans distinction (y compris les lois les plus destructrices du quinquennat de Nicolas Sarkozy), s’effondre sur ses bases, et lâche ainsi près de 15 points par rapport à 2007. Sur Ty Télé, le soir du scrutin, Jacques le Nay qui se félicitait de son score, expliquait qu’à son avis le résultat du second tour sera serré. Voilà déjà une déclaration, qui peut paraitre anodine, mais qui se trouve en contradiction avec son assurance affichée du début de la campagne, où il expliquait qu’il « en (avait) vu d’autres ! ».

Le maire de Plouay est revenu brutalement sur terre hier soir, et a compris que c’était sans nul doute la candidature de trop ! 19 ans de députation, c’est long ! Et les électeurs ont exprimés hier le souhait de mettre fin à « l’acharnement thérapeutique » pour ce député, en permettant au bloc de gauche de totaliser près de 54% des suffrages, quand le bloc de droite ne dépasse pas les 39% !

Certes la dynamique, la réserve de voix est de notre côté, est du côté de la candidature de Philippe Noguès, mais rien n’est encore joué. Tout reste à faire !Mobilisons nous donc pour offrir cette majorité à François Hollande, et mettre fin au mandat parlementaire de Jacques le Nay, comme il l’avait lui même prévu en septembre 2011 lorsqu’il souhaitait quitter l’Assemblée Nationale pour le Sénat. Alors respectons sa dernière volonté, et permettons à M. le Nay de prendre sa retraite dès le dimanche 17 juin prochainVotons Philippe Noguès !

http://decrockjerome.fr/2012/06/11/legislatives-1er-tour-un-resultat-tres-encourageant-et-une-chance-historique-pour-philippe-nogues/

Journal de campagne de Clément n°3

Contribution de Clément Mauvais.

Toutes les infos de la campagne de Philippe Noguès :

– un site internet : www.pnogues.fr

– des réunions publiques et trois banquets républicain :

Dates réunions publiques

– un document de campagne (bientôt disponible ici)

– une permanence mobile (les dates et lieux des présences sur le site ici)

– une adresse mail, pour toutes vos questions et renseignements :philippe.nogues56@gmail.com

 http://clementmauvais.fr/?p=146

Journal de campagne de Clément n°2

 Contribution de Clément Mauvais.

Un campagne s’achève, par une victoire, celle du changement, avec l’élection deFrançois Hollande à la présidence de la République.

Et une autre commence … Celles des élections législatives.

Car un Président sans majorité parlementaire, c’est un Président impuissant. Les citoyens français ont voulus le changement, alors il faut donner à François Hollande une majorité pour gouverner !

Sur cette 6ème circonscription du Morbihan (Hennebont-Gourin), Philippe Noguès, le candidat du Parti Socialiste, a lancé la campagne des législatives.

Dès ce dimanche matin, sur la place Foch à Hennebont, une centaine de citoyens et élus sont venus l’écouter et découvrir la « permanence mobile », qui arpentera avec lui et son équipe la circonscription.

http://clementmauvais.fr/?p=142

6 mai 2012, la Victoire

Contribution de Jérôme Decrock.

51,62%. C’est le score obtenu par François Hollande à l’issue du second tour de l’élection présidentielle du 6 mai 2012, face à Nicolas Sarkozy. Il s’agit là d’un moment historique, d’un instant à jamais gravé dans nos mémoires, de manière collective, comme étant l’instant T, le moment où François Mitterrand a perdu son statut « d’exception de la Ve République » par le vote des français, qui ont portés François Hollande à la présidence.

Le 7e président de la République Française de la Ve République entrera en fonction le 15 mai prochain, à l’issue d’une passation de pouvoirs à l’Elysée. Il aura alors la lourde tache de diriger, de réformer le pays, de réussir son mandat, de ne pas décevoir les français. Mais, seul il ne pourra y arriver, il aura besoin de députés du Parti Socialiste, et de gauche, d’alliés du centre, etc… Pour ce faire, c’est vous qui avez les cartes en mains ! Lors des élections législatives, les 10 et 17 juin 2012, nous devons donner une majorité à notre nouveau président, pour lui permettre de réaliser son programme, pour lui permettre de mener le pays pendant 5 ans.

Le seul vote qui permettra d’offrir à François Hollande sa majorité, qui permettra au gouvernement, avec l’appui de l’Assemblée Nationale, du Sénat de réussir le changement, ce seul vote, c’est le vote pour les candidats et les candidates investis et soutenus par le Parti Socialiste. Ne vous laissez pas abuser par les candidats « divers gauche », ou « socialistes de coeur » mais qui n’ont pas le soutien du Parti Socialiste, car ce n’est pas eux qui permettront à François Hollande, et à son futur gouvernement de réformer, de mener les combats politiques à venir, de relancer l’économie, etc …

Le 10 et le 17 juin, je donne une majorité au président Hollande, je vote pour les candidats du Parti Socialiste !

http://decrockjerome.fr/2012/05/07/6-mai-2012-la-victoire/#more-563

Unis et combatifs

Contribution de Philippe Noguès

Dans la période difficile que nous vivons, les socialistes doivent montrer qu’ils sont unis et combatifs. Tous, nous avons subi un traumatisme inattendu. Tous, nous avons été bouleversés par les images et par les accusations portées contre Dominique Strauss-Kahn.
Aujourd’hui les mots qui viennent à l’esprit sont bien sûr décence et respect,  de la présomption d’innocence comme de la victime présumée, mais aussi, parce que nous militons pour des valeurs et pour des idées et que nous n’avons pas le droit de baisser les bras, unité et combativité !
Les premiers sondages montrent que les Français ne mélangent pas les genres et qu’une majorité d’entre eux gardent l’espoir d’un changement en 2012.

Alors commençons par leur montrer notre rassemblement par nos actes de tous les jours, et notamment cette semaine en étant le plus nombreux possible à voter sur notre projet.

Vivement 2012 !

Contribution de Philippe Noguès

Lire l’article sur Agoravox :  http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/vivement-2012-80316

« Ce n’est rien qu’un président qui nous fait perdre du temps », c’était le titre d’un petit livre, sorti en début d’année, écrit par Thomas Legrand, éditorialiste à France inter.

Rappelons nous, il y a 3 ans, ce président « d’une république irréprochable » (…) , « d’une démocratie qui sera exemplaire au regard du monde » (N.Sarkozy, spot de campagne, avril 2007), annonçait à qui voulait l’entendre, et ils étaient malheureusement nombreux, qu’il allait transformer la France, lui donner un nouvel élan, « booster » la vie des Français. Le pouvoir d’achat allait progresser, la dette publique serait comblée et la France réindustrialisée. Le pays serait à la tête de la lutte pour sauver la planète et la sécurité serait enfin rétablie. La politique allait être réhabilitée aux yeux des citoyens.

Les résultats sont en effet très clairs. En dehors d’une amélioration de la sécurité…routière… non négligeable (il faut savoir reconnaître le succès quand il existe !), toutes ses promesses se sont transformées en un énorme fiasco !

(suite…)