La section socialiste d'Inzinzac-Lochrist
La section socialiste d'Inzinzac-Lochrist

Ouest-France du 25 avril 2015

« Des changements lents à se dessiner »
Inzinzac-Lochrist – OUEST-FRANCE du 25 Avril 2015

Le groupe d’opposition mené par Yves Péran, adjoint au maire PS dans l’ancienne municipalité, dresse un bilan bien terne de l’action menée depuis un an. Il le dit dans son bulletin d’avril.
« Notre volonté était bien de laisser l’équipe élue s’installer et ainsi permettre à la population d’observer d’elle-même ces changements, assure le groupe. Et les changements politiques communaux et une vision d’avenir de notre commune sont lents à se dessiner ».
Les élus minoritaires admettent que le contexte financier est bien là et qu’il n’est pas question de l’occulter.
Cependant, « plutôt que de remettre de l’argent dans des études qui ont par ailleurs été faites sur des dossiers comme la zone des Forges ou la petite enfance pour ne citer qu’eux, de nouvelles propositions concrètes et politiques étaient attendues…

La création de maisons d’assistantes maternelles de leur programme n’est toujours pas
d’actualité.

La maison médicale non plus.

Qu’en est-il de l’aménagement de la Charpenterie, de la future salle polyvalente… et du nouvel Ehpad ? »

Concernant le dossier de la zone des forges, le groupe s’inquiète de son devenir « face à la volonté de la nouvelle municipalité d’y installer des activités industrielles. Cette zone est polluée. Nous avions mis en oeuvre la réhabilitation de ce site et le traitement de cette pollution en y installant des logements et des commerces…

Si la municipalité souhaite à tout prix conserver et accueillir les entreprises sur cette zone, il faudra qu’elle prenne en compte l’impact environnemental et sanitaire pour que les employés puissent exercer leurs métiers dans les meilleures conditions. »

Le groupe estime enfin que les conditions d’un débat entre l’opposition et la majorité ne sont pas réunies. « Notre expression en conseil municipal se trouve muselée par une attitude autoritaire du maire s’employant à clore les semblants de débat qu’elle veut bien accepter en conseil. »

Article original : http://oppositioninzinzaclochrist.fr/?p=162

Aucun commentaire